• Caraval, ma déception de l'été

    Oui, moi j'aime bien les titres qui annoncent la réjouissance et l'allégresse. 

    Caraval, ma déception de l'été

    > Fiche Booknode <

    Quand j'ai entendu parler de Caraval pour la première fois, c'était sur Booknode. La couverture était très jolie, et le résumé engageant : 

    Depuis qu’elle a dix ans, Scarlett envoie des lettres au maître de Caraval, Légende, pour qu’il vienne donner son extraordinaire spectacle sur son île. Alors qu’elle a dix-sept ans et qu’elle est sur le point de se marier avec un inconnu, le maître de Caraval lui répond enfin. Il l’invite, elle et sa sœur Donatella à venir sur l’île des Songes pour voir le spectacle... Mais leur père, un homme tyrannique, refuse qu’elles s’y rendent.

     

    Aidées par Julian, un marin, les deux sœurs s’échappent. Mais quand le bateau accoste sur l’île des Songes, Donatella a disparu, enlevée par Légende. Scarlett découvre que cette année le spectacle prend la forme d’un jeu dont le but est de retrouver sa sœur. Le gagnant verra son souhait le plus cher exaucé. Prête à tout pour sauver sa sœur, Scarlett accepte de participer, aidée par Julian. La jeune fille découvre alors un monde troublant, empreint de magie. Scarlett a beau savoir que tout ce qui se passe à Caraval n’est qu’un jeu, elle se retrouve bientôt empêtrée dans un univers à cheval entre rêve et réalité.

     

    Finalement, dans ce monde, Scarlett n’est sûre que d’une chose : si elle ne retrouve pas sa sœur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle-ci disparaîtra pour toujours...

     

       Bon, ok, pas le pitch de l'année je vous l'accorde, mais moi j'aime la Yong Adult et j'en suis fière, et puis rien que le titre me plaisait : Caraval, un carnaval un peu étrange et mystérieux, un cirque féérique... Il ne m'en fallait pas plus. 

     

     

       Du coup, go, je commande l'édition anglaise (oui maintenant je lis en VO, yes please ;p). Bon déjà la couverture était moins jolie, mais passons. 

       Donc au début ça va, j'ai un peu de mal avec le vocabulaire de l'auteure (haha tu te la pètes moins maintenant hein, espèce d'anglophone !), surtout que le personnage principal décrit ses émotions comme des couleurs et que c'est pas violet, green et blue, mais plutôt periwinkle, tangerine et damson (perevenche, mandarine et prune, pour votre gouverne, merci google traduction <3).
       J'ai bien aimé le petit twist de début quand Donatella, surprise par Scarlett dans le cellier en train d'embrasser un garçon (coucou Julian), dit à sa soeur "je trouverai un moyen de rejeter la faute sur toi, t'inquiète", que tu te dis "ah la petite p***" et qu'en fait ben... Vous verrez, j'essaie de ne pas (trop) spoiler (je VAIS spoiler, je pense, sinon je ne peux pas bien vous expliquer pourquoi y'a des trcus qui ne vont pas dans ce livre). 

     

    AH ! Idée de génie. Je vais mettre les spoilers en blanc sur fond blanc, comme ça vous ne pouvez pas les lire par accident mais si vous voulez les lire, vous sélectionnez la partie du texte en blanc et vous la voyez ! ;D 

     

    Bon, ensuite, petite mise au point sur la situation : spoiler > leur père les bat, il punit la soeur qui n'a PAS fait la bêtise sous les yeux impuissants de l'autre (joie) <, elles s'aiment beaucoup, Scarlett est raisonnable et un peu rêveuse, Tella est aventureuse et rebelle, leur mère est morte les laissant seules avec un père tyrannique, BREF. L'important est que Scarlett reçoit, après sept ans de lettres sans réponses, une invitation à assister à Caraval sur l'île d'à côté, de la part de Legend lui-même. Après, quelques tergiversation, elle finit par >se faire kidnapper par Tella et Julian pour< y aller avec Tella et Julian (pourquoi lui ? lisez le livre (comment je tease trop bieeeen) (non)). 

     

    Le problème que j'ai eu avec Caraval, c'est qu'il m'en a promis beaucoup et qu'il n' a pas donné assez. Pour moi, avoir le livre entre les mains, c'était un peu comme avoir un ticket pour Caraval : il me promettait de belles descriptions de lieux fantastiques, des aventures mystérieuses et rocambolesques, des énigmes, du suspense... Et bien sûr, il y a eu de tout ça, mais pas assez à mon goût. Les descriptions étaient sympatiques mais j'en aurais voulu plus, les aventures étaient pas terribles, pas assez de suspense, ou alors des trucs que tu devinais facilement... Il y a eu quelques trucs intéressants (la scène où elle achète trois robes, payées avec des confidences ou du temps >et puis "oh merde, j'ai donné deux jours de ma vie mais c'étaient les deux prochains jours, ptn je suis trop conne<), la scène avec Tella sur le balcon à la fin... Mais elles étaient noyées dans une intrigue trop molle. Par contre, point positif : les robes qu'elle porte tout le long du livre font effectivement rêver, et leurs descriptions étaient bien faites, ça ajoutait de la magie et un peu de profondeur à Scarlett. 

     

    Ce qui m'amène au gros défaut n°1 du livre : Scarlett. ELLE EST PLATE, PUTAIN ! C'est le genre de personnage principal qui n'a qu'une réplique en temps de crise (ici : "je dois sauver ma soeur à tout prix", répétée à peu près 25 fois dans le livre), et qui te donne envie de demander à l'auteure pourquoi elle n'a pas écrit le livre sur un des personnages secondaires (Dante, Aiko, Julian...) plutôt que sur elle. Elle n'a pas de profondeur, ses dialogues intérieurs sont limite ennuyeux... Ok, à la fin, ça s'améliore un peu, on peut dire que c'est fait exprès pour qu'elle évolue, mais elle rend la lecture beaucoup moins attrayante et on a du mal à s'identifier à elle...

     

    Heureusement, il y a Julian (coucou, je suis le personnage-masculin-mystérieux-et-torturé-qui-va-aider-séduire-et-être-séduit-par-l'héroïne !) qui aide un peu à rehausser le niveau. Lui est beaucoup plus travaillé, même si on reste un peu dans les clichés du mec nonchalant qui se moque d'elle tout le temps au début (il l'appelle Crimsom au lieu de Scarlett (deux nuances de rouge différentes en anglais), je trouve ça sympa). J'aimais bien les scènes avec Julian, parce que comme l'héroïne, tu n'arrives pas trop à le cerner. Enfin un peu de complexité ! 

     

    MAIS il fallait qu'ils tombent amoureux (oups, spoiler, celui-là vous ne pouviez pas y échapper désolée, mais bon en même temps on s'y attendait). Et ça, c'est un autre truc pas très bien géré. Enfin si, pour toute la partie "ils tombent lentement amoureux" ça va, c'est pas la romance du siècle mais y'a deux ou trois moments sympas (>quand il lui donne un jour de sa vie pour ne pas qu'elle en perde deux, quand il revient dans la chambre blessé à la tête<), des rivaux qui viennent mettre le souk (Dante, >le fiancé de Scarlett qui débarque<)... Mais la scène du baiser m'a vraiment déçue. Elle était mièvre, cliché, tout ce que vous voulez sauf bien (je descend ce pauvre livre, désolée ^^') enfin, peut-être que c'est juste parce que c'est le point de vue de Scarlett, mais quand même ! Et du coup après, ben c'est difficile de prendre leur romance au sérieux.

     

    Et puis, la fin. A un moment, j'ai eu l'impression d'être détachée de l'intrigue tellement ça ne me plaisait pas. La tension était bien montée (>mort de Dante, Legend qui est un psychopathe, l'histoire de Rosa qui était la fiancée de Dante et la soeur de Julian (je trouvais ça trop cool !)<), mais l'auteure a surenchéri dans les retournement de situation, dans le drame, pour finalement... Ecrabouiller tout ce drame au rouleau à pâtisserie. Enfin, je désolée, mais >dire que finalement, Julian et Dante ne sont pas morts, et que Tella survit grâce à l'amour de sa soeur<... Ben ça ôte toute la valeur de ce qui s'est passé avant ! (Et qui aurait sans doute fait un meilleur bouquin, au passage...)

     

    Mais... malgré ces points qui font que je ne peux pas mettre ce livre parmi ceux que j'ai vraiment aimé, alors qu'il aurait pu être génial... Je l'aime bien quand même. Certaines scènes sont très poétiques, bien trouvées, l'histoire de base donne envie... Ce livre est en fait, pour moi, victime de maladresses d'écriture qui le font trébucher par moment, mais il reste agréable à lire. Je pense que si je l'avais lu quelques années plus tôt, je n'aurais pas fait attention à tout ça et je l'aurais beaucoup aimé. Mais après avoir commencé à prendre du recul, à lire de trèès bons livres du genre (coucou Shades of magic <3), je ne pouvais pas passer outre. 

     

    Voilà, une critique mitigée sur un livre dont je me demande si je vais lire le tome 2 (il y a un bon suspense à la fin, puis malgré tout l'univers est pas mal, je me tâte..., en espérant que l'auteure gagnera en talent au fur et à mesure qu'elle écrit (et je pense qu'elle le fera, il n'y a pas de raisons ;)) ! 

     

    Si vous l'avez lu, qu'en avez vous pensé ? 

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :