• Parlons du dernier épisode de Sense8

    Aujourd'hui je reviens avec un article que je veux écrire depuis très longtemps et dont j'avais en réalité déjà créé le projet en juin. Mais étant une chroniqueuse (peut-on vraiment me qualifier comme ça) de non-qualité, j'ai lâchement abandonné le blog pendant un long moment et je me suis rendue compte avoir commencé cet article il y a seulement deux jours. Je me dis qu'il serait donc vraiment temps de l'écrire afin de pouvoir (ENFIN) parler de ma série préférée de tous les temps. 

    Alors préparez vous un café/thé/chocolat ou toute autre boisson chaude à votre convenance, un plaid bien chaud et de la musique si ça peut vous aider, parce que ça risque d'être long. 

    Comme vous l'aurez peut-être compris, je suis une grand fan de Sense8. Oui j'ai fait partie de la Sense8 army (personne n'a appelé ça comme ça) après l'annulation de la série par Netflix suite au terrible (je dis ça pour éviter d'être vulgaire sinon ça ressemblerait plus à #@{[¤¤#@{[|`^\@\{~~####@@ en langage BD, toujours pour rester poli) cliffhanger (suspens) (il commence à il y avoir beaucoup trop de parenthèses dans cette phrase bien trop longue) (ooook j'arrête) à la fin de la saison 2. Imaginez donc ma joie lorsque finalement un ultime épisode a été accordé pour conclure la série. 

    Je me disais qu'en parler était donc un bon moyen de débattre et de vous parler de cette série fantastique. Cela va donc se dérouler en trois temps : l'histoire de la série (que vous pouvez passer si vous avez vu la série), mon avis global sur le dernier épisode sans spoilers (pour ceux qui ne l'ont pas vu ou n'ont pas vu la série) et mon avis détaillé avec spoilers (pour ceux qui l'ont vu ou qui s'en foute de se faire spoiler (je ne vous comprend toujours pas, mais je respecte)). 

    Commençons donc par le commencement 

    Parlons du dernier épisode de Sense8

    I - L'Histoire 

    (oui je fais des plans de dissertation, laissez-moi kiffer)

    Sense8 est l'histoire de 8 personnes du monde entier très différentes les unes des autres. Wow, on est bien avancés. Plus précisément il s'agit de Sun, sud-coréenne fille d'un grand PDG et combattante de folie; Will, policier de Chicago avec un grand sens de la justice, Kala, pharmacienne indienne destinée à un mariage sans amour; Wolfgang, voleur de génie allemand; Capheus, conducteur de matatu kenyan et fan de Jean-Claude Van Damme, Nomie; hackeuse transsexuelle hors paire de San Francisco; Lito, acteur mexicain homosexuel et légèrement drama queen et Riley, DJ londonienne d'origine islandaise. Si je vous donne tous ces détails, c'est pour montrer que chaque personnage a sa propre histoire, ses propres caractéristiques et sont tous très différents et ce sera utile pour le reste de l'article. C'est un récap très rapide que j'approfondirait plus tard dans sa globalité. Le point commun de ces personnages c'est qu'ils sont comme connectés. Les premiers épisodes suivent les histoires personnelles de chaque personnage et la manière dont leurs vies vont s’entremêler sans jamais se voir pour de vrai. C'est assez difficile à expliquer mais en gros ils peuvent voir à travers les yeux des uns et des autres et même prendre possession des corps des un des autres. Et ça va leur être très utiles puisqu'ils se rendent compte qu'un organisme nommé BPO pourchassent les personnes comme eux qui sont appelés 'sensitifs'. Pour mieux comprendre REGARDEZ LA SÉRIE. Si vous n'êtes pas convaincu après mon article plein d'amour, je ne peux plus rien pour vous. J'avoue que je préfère la série pour ses intrigues parallèles que son intrigue principale, mais tout étant plus ou moins lié, ça ne veut pas dire grand chose. 

    Anyway (eh oui je suis bilingue keskya), passons maintenant à mon avis sur le dernier épisode de la série. 

    II - Mon avis global sur le dernier épisode 

    (vous avez vu je respecte l'annonce du plan et tout)

    Parlons du dernier épisode de Sense8Je ne vais pas vous mentir, plus j'y pense, plus je réalise que j'ai été déçue. Attention, je ne suis pas en mode c'était trop nul, ça gâche toute la série etc... Non. Rien ne peut gâcher ce que m'a apporté cette série. Mais je suis quand même ressortie de l'épisode avec un avis mitigé. Alors je suis d'accord, ils ont dû résumer une troisième saison en deux heures, ils ont dû faire plaisir aux fans en restant fidèle à ce qu'ils avaient prévu à la base, ils ont dû le faire dans le rush etc... bref les conditions de tournage de cet épisode étaient loin de permettre la perfection. Cependant, je pense qu'il y avait des faux pas qui auraient pu être évités. J'ai cherché beaucoup d'excuses à cet épisode, et elles sont toujours valables mais je dois arrêter de me voiler la face, il y a des détails qui m'ont vraiment dérangés, que je vais détailler dans la prochaine partie. Je trouve qu'il y a beaucoup de facilités qui auraient pu être évitées, notamment la fin de l'intrigue principale qui est vraiment bâclée et trop rapide. Je ne peux pas donner beaucoup plus de détails parce que ça spoilerait tout. Ensuite, il y a énormément de violence. Vous allez me dire, si vous avez vu la série, qu'il y a de la violence depuis le début de la série. Certes. Mais je trouve que dans cet épisode final il y a beaucoup de violence injustifiée et ça va à l'encontre du message de paix et d'amour que propage la série et qui est la raison même pour laquelle je l'aime tant. Et je pense que c'est ce qui m'a le plus dérangé. J'ai trouvé ça vraiment dommage parce que j'ai eu l'impression qu'en faisant des scènes vraiment badass pour faire plaisir aux fans, ils se sont un peu perdu et ont finit par donner des messages contradictoires. C'est très vague mais j'explique ça avec plus de détail après parce que sinon je spoile. Enfin certaines choses sont un peu 'too much'. Encore une fois je ne peux pas développer mais en voulant faire plaisir aux fans, un peu comme avec la violence, ils sont allés un peu trop loin dans certaines scènes. Ce que je reproche un peu à l'épisode en somme c'est d'avoir voulu résumer la saison 3 qu'ils avaient déjà écrite au lieu de faire un vrai épisode conclusion et d'avoir peut-être un peu trop voulu faire plaisir à tout le monde et à tous les fans. J'avoue, avec tout ça, ça donne pas trop envie de regarder la série. Mais malgré tout, j'ai adoré regarder cet épisode parce qu'il m'a fait vibrée et parce que c'est Sense8. Il porte malgré tout tous les messages d'inclusion, d'amour, d'acceptation, de bonheur et de mixité que je chéris tant et qui font que Sense8 est une des meilleures série de tous les temps. La scène final est magistrale et elle résume la série en 5 minutes. Et franchement, cet épisode m'a apporté toutes les émotions que j'attendais : rire, joie, stress, tristesse (j'ai pleuré tellement fort que ma grand-mère a cru que je n'allais pas bien), admiration... Comme toujours c'est un pur bonheur esthétique (ce que je vanterai encore par la suite préparez vous) et ça faisait du bien de retrouver tous les personnages. Malgré tous les défauts, c'est un vrai cadeau fait aux fans et je me suis sentie reconnaissante à la fin. Parce qu'on sent vraiment qu'ils ont tout fait pour nous faire plaisir, qu'ils ont vraiment essayé de conclure la série du mieux possible, ce qu'ils ont malgré tout réussi. En tant que fan invétérée je ne peux que dire merci. Merci pour cette fin, merci pour cette histoire et merci pour tout ce qu'elle m'a apportée et m'apporte encore. 

    III - Mon avis détaillée sur le dernier épisode et la série en générale - SPOILERS - 

    (j'avoue j'ai ajouté une nuance)

    1. Les défauts de l'épisode final Parlons du dernier épisode de Sense8

    Un premier point qui n'est pas le plus important mais qui reste dommage selon moi, c'est que le personnage de Lito est sous-exploité dans cet épisode. Alors oui on ne peut pas exploiter tous les personnages également dans un épisode de série, mais celui là étant biiien plus long que les autres et surtout étant le dernier pour conclure la série, je trouve que c'est vraiment dommage qu'on ne voit pas plus Lito. Surtout que c'est vraiment un personnage que j'aime beaucoup (comme tous me direz-vous) et là il sert vraiment d'élément comique et on ne le voit pas plus que ça et j'étais un peu déçue. En gros il m'a manqué dans cet épisode. 

    Ensuite, encore un point qui m'a un peu dérangé mais qui n'est pas le plus 'choquant', c'est le manque de fin aux différentes intrigues secondaires qui concernent les personnages. Par exemple on ne sait pas du tout comment se passe le film de Lito, l'histoire de Sun est vite fait expliquée etc... Et on se doute que ça se finit bien mais c'est un peu dommage de ne pas avoir le détail.  

    Et puis comme je le disais au dessus, il y a aussi ce côté beaucoup trop happy ending, tout le monde il est gentil tout le monde il est mignon, notamment par rapport à la mère de Nomi qui est un des personnages les plus détestables de la série et qui soudain devient gentille grâce à la drogue. Ce mariage est fantastique mais est vraiment excessif, comme la scène dans la maison de campagne en France. Je trouve que parfois c'est allé un peu trop loin, frôlant presque le niais ce qui est vraiment dommage compte tenu de la série et de son approche des sentiments et de l'amour en général qui arrive à être touchant, doux et pas niais justement. 

    Nous arrivons sur un point qui m'a vraiment dérangée : l'extrême violence de l'épisode. Je m'explique, cette série est déjà violente et certains épisodes se font plaisir niveau tueries. Mais à chaque fois, la violence était justifiée, oui ils tuent (surtout Wolfgang) mais c'est toujours dans l'idée de légitime défense et de protection, bref on comprend. Mais là, par exemple la scène dans la forteresse de Lila, ils tuent des scientifiques qui ne sont pas armé, qui n'ont rien fait contre eux etc et autant j'adore les scènes d'actions de Sense8 parce qu'elle sont méga badass et que j'ai toujours un frisson de jubilation devant ces scènes là. Mais cette scène m'a particulièrement dérangée parce que pour le coup c'est de la tueries d'innocent pour de la tuerie et je trouve pas ça super badass.

    On arrive donc à la scène de résolution de l'intrigue principale qui comporte le même problème pour moi : Wolfgang qui fait exploser l'hélico de Lila et Whispers Et alors ça, ça ne m'a vraiment pas plu. D'abord parce que t'as un peu envie de dire "tout ça pour ça ?". C'est quand même beaucoup trop facile alors que c'est aussi et surtout le but de cet épisode de donner une fin logique à l'intrigue principale. Et ensuite, je trouve que c'est hyper contradictoire avec le développement de Wolfgang et le message de la série de manière générale. Pour Wolfgang je trouve que c'est dommage parce qu'il est présenté au début comme un gangster sans cœur, dont la violence est le quotidien mais il évolue vers un personnage bien plus complexe et sentimental qui justement tend finalement à aspirer qu calme et à la paix, Parlons du dernier épisode de Sense8notamment grâce à Kala, qui se présente comme son opposé pacifiste mais aussi comme son 'complément', un peu comme le Yin et le Yang, et qui le pousse à remettre en cause la violence comme étant une solution. Du coup ça, ça gâche un peu toute cette construction même si l'idée est de rappeler la scène du lance-roquette dans la saison un qui elle, pour le coup, est tellement stylée. Et surtout je trouve que ça va totalement à l'encontre du message global de la série : c'est un message d'amour, de respect et de pacifisme, un message d'inclusion et d'égalité. En gros un message de paix. Et le fait que l'intrigue principale se conclue grâce à l'explosion d'un hélico et au meurtre de ses passagers donne légèrement l'idée que la violence est la solution à tous vos problèmes. Ce qui est assez ironique quand le titre de l'zpisode est "L'amour vainc toujours" en latin. C'est donc, selon moi, totalement illogique avec les reste de la série, quand bien même la maman mystique de Whispers conseille de le tuer. 

    Il y a une dernière chose pour laquelle je suis un peu frustrée mais pour le coup, c'est plus du au fait qu'ils n'aient pas pu faire une saison complète. J'aurais tellement aimé en savoir plus sur les autres cercles de sensitifs et sur le réseau de communication et tout. Prongs n'aimaient pas l'idée mais je trouve ça génial qu'il y en ai plein d'autres, et j'aurais aimé voir comment ils comptaient l'utiliser plus en profondeur. Notamment par rapport à Puck, j'aurais trop aimé en savoir plus sur le reste de son cercle. Mais c'est un peu trop demander pour un épisode final. J'aurais de toute façon préféré qu'ils fassent une saison 3 mais on peut remercier Netflix qui préfère faire un max de thunes plutôt que de produire des séries de qualité avec un message important (moi rancunière et amère ? nooon)

    J'en ai finis avec mes points négatifs et ça me fait du bien parce que vous ne pouvez pas savoir à quel point ça me fait du mal de dire du mal de cette série. Nous allons donc passer aux points positifs de cet épisode final qui reflètent en réalité les points positifs de cette série en générale (téma cette transition de folie). 

    2. Les qualités de l'épisode qui reflètent ceux de la série en général (je finis par ça parce que je veux quand même vous convaincre que c'est une série fantastique qui mérite d'être regardée)

    Il y a tellement de choses que j'aime dans cette série. Et qui sont tellement bien repris dans cet épisode. Je vais donc faire mon top 8 des trucs que je préfères dans Sense8 

    8 - Le montage 

    Vous allez me dire : hein ? Mais je vous explique. J'ai vu dans un making off (une vraie fan je vous dis) qu'ils tournaient la série en extérieur, dans les lieux exacts où est supposée se passer l'action. C'est-à-dire que lorsque ça Parlons du dernier épisode de Sense8se passe au Kenya, c'est tourné au Kenya. Cependant, l'action se passe souvent à deux endroits en même temps puisque les sensitifs peuvent changer de corps et prendre la place d'un autre sensitifs. C'est un peu tout l'intérêt de la série. Du coup, ce qu'ils font c'est qu'ils tournent les scènes plusieurs fois aux différents endroits où est supposée se passer l'action, ce qui donne un travail de montage énorme pour superposer les actions, comme la scène de la saison un où Wolfgang et Kala discutent religion, science et gravité à la fois sous la pluie à la terrasse d'un café à Berlin et sur le toit d'un temple sous le soleil de Bombay. Ou comme dans la scène où ils dansent tous dans le train, dans la voiture et dans la camionnette sur "I feel you" de Depeche Mode à fond. Et ça marche tellement bien. Je ne fais jamais très attention aux faux-raccords mais je les vois quand ils sont évidents, et je n'en ai jamais vu dans Sense8. C'est tellement bien monté, ça permet au spectateur de comprendre ce qu'implique d'être sensitif sans avoir besoin de l'expliquer aka pouvoir se retrouver dans un autre lieu ou un autre corps à travers les autres sensitifs. C'est pour ça que c'est plus simple de regarder la série pour comprendre. Bref c'est vraiment génialement fait et on y croit. 

    7 - La beauté des images 

    Parlons du dernier épisode de Sense8Comme dit précédemment, chaque image est tournée dans le pays où l'action est supposée se passer. Autant vous dire que les images sont magnifiques. On se retrouve totalement plongé dans chaque pays. Par exemple les scènes sur les toits de Paris, dans la boîte avec les couleurs ou dans d'autres épisodes comme la scène de la pride à Rio par exemple. Les scènes de sexe sont magnifiques et les scènes de fête où ils sont tous ensembles sont aussi fantastiques. Il y a un soucis de l’esthétisme hyper recherché et ça, si vous ne l'aviez pas encore compris, ça me touche particulièrement. Cette série est belle à regarder et ça ne fais jamais de mal pour apprécier une oeuvre visuelle. 

     

     

    6 - Les scènes d'action 

    Bien que j'ai dit avoir regretté le trop plein de violence de ce dernier épisode, il y a quand même quelques scènes d'action qui sont très Parlons du dernier épisode de Sense8représentatives de la série et qui montre à quel point ses scènes d'action sont stylées. Par exemple la scène de bagarre dans l'appartement parisien est géniale parce que les personnages qui savent se battre prennent possession du corps des autres sensitifs (on soulignera encore une fois le génie du montage qui nous fait comprendre ça hyper facilement) et c'est pour ce genre de scène que j'adore sense8 : quand la force des uns vient en aide des autres. Il y a une scène dans la saison un où presque tous les sensitifs viennent en aide à Nomi en lui prêtant leur compétence respective et c'est une des scène que j'aime le plus au monde, c'est teeellement stylé, et je jubilait déjà en la regardant pour la première fois (oui je l'ai reregardée)(plusieurs fois) (keskya). Je trouve ces scènes tellement bien filmées, tellement badass et c'est ça que j'aime dans Sense8. 

    5 -  Les intrigues 

    Parlons du dernier épisode de Sense8Bon là je me contredit un peu parce que j'ai dis avoir été un peu déçue par la non-conclusion des intrigues secondaires dans ce dernier épisode et par la conclusion plus que moyenne de l'intrigue principale. Mais je ne peux pas parler de cette série sans parler de toutes les histoires qui s'entremêlent. l'intrigue principale est haletante et on aime la suivre et a un grand impact sur l'histoire de chaque personnage, notamment sur celle de Nomi et Will. Mais ce que j'aime le plus c'est les histoires personnelles de chaque personnage, parce qu'elles permettent, à chaque fois qu'ils sont dans le pétrin (expression non usité depuis le XIX° siècle) (comme le terme 'usité'), l'intervention d'un ou de plusieursdes autres sensitifs pour les aider à s'en sortir. Chaque histoire est intéressante, on a envie d'en savoir plus à chaque fois. Pour donner un exemple l'histoire de Lito avec le fait qu'il soit obligé de cacher son homosexualité pour protéger sa carrière, et tous les développements qu'il y a avec Dani, ou bien l'histoire de Sun qui se fait enfermer à la place de son frère pour détournement d'argent de la compagnie de son père et qui dois survivre en prison. Bref c'est très bien fait, chaque intrigue nous tient en haleine et on a toujours envie d'en savoir plus. C'est la recette de bonnes intrigues de série. 

    4 - Les personnages et personnages secondairesParlons du dernier épisode de Sense8

    On arrive dans les éléments que j'aime le plus dans Sense8. Ce point et celui d'après sont très liés et en réalité de même importance pour moi. Les personnages de cette série sont fantastiques. D'abord les 8 personnages sont tous complexes et tellement bien développés, comme on peut le voir avec l'évolution de Wolfgang et de son histoire au début de l'épisode final et qui est trop intéressante. Dès le premier épisode de la série on sens que chaque personnage a son propre caractère, ses défauts et qualités, on sent qu'ils ont une complexité qui ne fait qu'évoluer et ça c'est assez fort parce que c'est rare de se sortir des clichés et des personnages stéréotypés et c'est ce qui fait que cette série est fantastique. Les personnages comme décrit dans mon résumé sont bien plus que ça. Mais ce qui l'améliore d'autant plus, c'est sa capacité à introduire des personnages secondaires au moins aussi attachants que les personnages principaux et avec un développement et des caractéristiques très bien pensé.e.s. Toutes ces raisons font que je serais incapable de vous donner un classement de mes personnages préférés. Je ne peux que vous donner des exemples. Après sans mentir j'ai un petit faible pour Wolfgang, c'est un peu débile mais j'adore son côté bre-son, badass et il est un peu le cliché de l'homme viril qui ne montre pas ses émotions mais son développement, notamment avec Kala et même avec son meilleur ami Felix est trop cool et casse ce cliché et c'est ça qui est génial, notamment avec l'explication de son passé qui est bien bre-son aussi. Et même, on le voit lorsque Kala "meurt", il laisse sortir ses émotions et ça fait tellement du bien et ça montre son évolution. Pour les personnages secondaires je les aime globalement tous, mais je kiffe Bug par exemple. Il est drôle, touchant et tellement important pour le déroulement de l'histoire. Et pareil, au début on pense que c'est un gros lourd mais en fait il est presque enfantin, un peu perdu et il montre à quel point il est affectueux et attachant au fur et à mesure de la série. 

    Chaque personnage, principal ou secondaire, est nécessaire à cette série, ou du moins le deviennent à leur introduction. Et chaque personnage apporte quelque chose aux autres, ce qui me mène au point suivant :  

    3 - Les liens entre les personnages (couples et bromances)

    Parlons du dernier épisode de Sense8C'est tellement important. Et tellement bien fait. Chaque personnage interagit avec les autres et créée des relations différentes et c'est jouissif. Et toujours utile pour l'évolution des intrigues etc.. comme je l'ai dit plus haut. Je suis tellement fan de la bromance Wolfgang/Lito dont on a un aperçu quand Wolfie (oui je l'appelle par son petit nom) rejoins tout le monde dans la maison de campagne du pote de Rajan. Ils sont tellement cool tous les deux, ils s'entraident à chaque fois et je les aime d'amour. Chaque personnage permet aux autres d'évoluer. Quand Kala a peur de faire l'amour avec Rajan pour la première fois, Sun la rassure et lui permet de décomplexer et de se rassurer. Et Sun aide Capheus à se battre et elle lui sauve toujours la mise (chut) et j'adore leur relation aussi. Capheus, surtout dans la saison un, apporte tellement de positivisme à chaque personnage, notamment à Riley et c'est trop chouette. Will est toujours prêt à aider tout le monde, quoiqu'il arrive. Et ce sont des exemples parmi tant d'autres. Je parle de bromance mais je pense que je ne trompe personne. Ce que j'aime aussi beaucoup dans cette série ce sont les couples/trio. La scène finale de la série et de l'épisode c'est vraiment un cadeau parce que je ship tous les couples/trio, et ça, c'est rares. Mais ilsParlons du dernier épisode de Sense8 sont tous bien construit, bien développés, expliqués. Que ce soit Riley et Will, Wolfgang et Kala, Sun et Mun (d'ailleurs ça fait soleil et lune jtrouve ça trop beau)... Ils ne sortent pas de nuls part, ils sont construit petit-à-petit et ceux qui étaient établis depuis le début (aka Lito et Hernando) sont mis à l'épreuve ce qui leur permet de se renforcer et de se développer. Je suis particulièrement fan du couple Kala/Wolfgang parce que, comme dit plus tôt, ils sont un peu comme le Yin et le Yang et ils s'apportent tellement l'un à l'autre. Kala apporte la douceur et le pacifisme à Wolfgang et inversement il lui permet de moins penser à ce qu'elle devrait ou ne devrait pas faire et à se concentrer un peu plus sur ce qu'elle veux pour elle-même. D'ailleurs ! Je ne vais pas mentir, l'idée au début que Kala, Wolfgang et Rajan forment un ménage à trois me dérangeait beaucoup, pas pour l'idée du ménage à trois mais dans ma tête de fangirl, Kala devait finir avec Wolfgang. MAIS en fait, je trouve que c'est une idée fantastique, parce que ça passe plein de messages géniaux. D'abord, que quand tu n'arrives pas à choisir, tant que les deux partenaires sont d'accord, alors tu n'as pas à choisir et que c'est ok. Ensuite encore sur le personnage de Wolfgang (déso après j'arrête), Lila lui dit qu'il est un peu vieux jeu dans ses relations sexuelles, et c'est vrai, mais du coup ça montre qu'il a évolué et qu'il est plus ouvert d'esprit qu'au début de la série, comme nous devrions tous l'être après avoir regardé cette série. J'adore aussi la relation entre Dani, Hernando et Lito qui montre aussi comment ils s'influencent les uns les autres. Bref je pense que vous avez capté. Je les ship tous. Et le détective Mun est fantastique. 

    2 - Les émotions 

    Parlons du dernier épisode de Sense8Ce dernier épisode est un parfait mix de ce que la série me fait ressentir à chaque fois que je la regarde. Elle me fait rire, comme au début avec l'arrivée de Bug à l'appartement parisien, ou bien la tête de Rajan qui apprend le fait que Kala soit une sensitive ou le bus de touriste. Elle me fait pleurer comme lors de la presque mort de Kala où j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps parce que j'y ai cru. Elle me fait jubiler comme devant la scène de bagarre du début ou la scène de presque évasion de Wolfgang. Elle me fait me sentir pleine de joie et d'amour comme devant la scène de mariage ou la toute dernière scène de l'épisode. Elle me fait peur comme lors de la scène ou Whisper attrape Amanita. Bref, elle me fait passer par des montagnes russes émotionnelles et j'adore ça. Je ne me suis ennuyée devant aucun épisode. Je trouve que c'est ce qui fait de cette série une oeuvre fantastique. Parce que j'ai beau être émotionnelle devant les films et les séries (ce n'est un secret pour aucune des personnes qui sont allées au cinéma avec moi), j'ai rarement ressenti autant d'émotion devant une série. Et c'est, pour moi, la preuve de la qualité d'une oeuvre visuelle. Et ça ne serait pas possible sans la justesse du jeu des acteurs. je voulais parler des acteurs mais je ne voulais pas faire un pavé sur eux. Je tiens juste à dire qu'ils sont incroyablement bien choisis et qu'ils jouent tous à merveille, ils arrivent à nous faire croire aux intrigues et à nous transmettre toutes ces émotions fortes, ils sont fantastiques. Et les images de tournages et même les photos qu'ils postent sur les réseaux montrent qu'ils s'aiment vraiment et qu'ils croient vraiment aux messages que portent la série et leurs personnages et ça, c'est beau. 

     

    1 - Les valeurs et messages Parlons du dernier épisode de Sense8

    Enfin, après avoir beaucoup déblatéré, et en ayant l'impression de pouvoir donner encore mille et un exemples, ce qui est, pour moi, le plus important dans cette série, c'est les valeurs et messages qu'elle transmet. Comment vous dire. La dernière image de l'épisode est un gode ceinture au couleur de la pride. Je crois que c'est assez clair. (Oh au fait, disclaimer, mieux vaut tard que jamais, si vous êtes inconfortables devant les scènes de sexe, ne regardez pas cette série. Si vous êtes racistes, homophobes et sexistes non plus, mais je sais pas trop ce que vous faites ici du coup). Bref, c'est une série qui promeut un message d'amour, de tolérance, d'inclusion, d'égalité, d'entraide, d'intersectionnalité. Chaque personnage porte ces valeurs, cette série est tellement belle par les messages qu'elle porte. Elle montre que nos compétences ne dépendent pas de notre sexe, genre, sexualité, couleur de peau, origine, religion, milieu social ou tout autre caractéristiques qui n'ont rien à voir Parlons du dernier épisode de Sense8avec le sujet. Hommes et femmes peuvent se battre (cc Sun), hommes et femmes peuvent avoir un métier scientifique et une position de pouvoir (cc Kala), hommes et femmes peuvent avoir des compétences en informatique (cc Nomi), on peut avoir du courage sans savoir se battre (cc Capheus), homme et femmes peuvent être émotionnels (cc Lito). Elle casse les stéréotypes du genre et de la sexualité. Elle brise les tabou du sexe aussi par exemple, les scènes où tous les corps s'entremêlent et se mélangent sont magnifiques parce qu'elles portent en elle-même ce message de respect, de mélange, d'inclusion et même si elles ne sont pas hyper réalistes, elles montres que le sexe ne doit pas être vu comme quelque chose de sale, que c'est beau. Elle brise les clichés de la transsexualité, de l'homosexualité. La scène de la pride à Rio est tellement puissante, la réaction de la mère de Lito est tellement importante et la scène finale de la série est tellement belle, tellement réelle. Et puis ce que je trouve hyper important, c'est le fait qu'elle introduit plein de cultures différentes et ne fait pas prévaloir laParlons du dernier épisode de Sense8 culture occidentale sur les cultures kenyanne, indienne ou coréenne. Chaque acteur vient du pays dont son personnage est originaire et chaque scènes sont tournées dans les pays dans lesquels l'action se passe, avec des figurants du pays en question. C'est rare dans les série et c'est hyper important symboliquement et pour la représentation de ces pays et cultures. Par exemple, le Kenya est montré comme un pays pauvre certes mais pas que : quand on pense pays d'Afrique subsaharienne on pense pauvreté, tristesse, bidonvilles et rien d'autre. Mais la série montre un pays pauvre, certes mais tellement plus que ça. C'est difficile à décrire mais ne serait-ce qu'avec le personnage de Capheus qui est très positif et même le personnage de Zakia (la journaliste) on sort de ce cliché de pauvreté, ignorance, manque d'éducation total etc.. Cette série casse aussi les clichés de la 'famille traditionnelle' avec les parents d'Amanita qui a trois pères, parce que sa mère n'a jamais voulu vérifier l'ADN et ça leur convient tous très bien comme ça.

    Parlons du dernier épisode de Sense8Il y a une scène en particulier que j'aime beaucoup et qui résume à peu près toutes ce contre quoi la série se bat, elle est dans l'épisode spécial Noël. C'est une scène dans laquelle chaque personnage du cercle se vois attribuer un cliché, "Faggott" (qui veut plus ou moins dire pédé) (ça me fait mal de l'écrire) pour Lito, "vierge" pour Kala (qui dit une phrase tellement belle et vraie à Rajan après), "slut" (qui se rapproche de 'salope' ou 'pute' pour Riley,, "freak" qui veut à peu près dire "monstre pour Nomi, "pig" qui serait "poulet" en français pour insulter les policiers pour Will, le "n" word pour Capheus, 'nazi' pour Wolfgang et 'bitch' pour Sun. Tout ces stéréotypes, ces insultes et ces mots dégradants sont tout ce contre quoi la série se bat. En somme, c'est une série importante parce qu'elle brise tant de clichés, elle permet de faire évoluer les mentalités, d'ouvrir les esprits. Il FAUT la regarder. C'est un ordre. 

     

     

    Je crois qu'il est temps de conclure. Je sais que c'est un gros et long article, maie je vous jure, je pourrais parler encore des heures de Sense8. D'ailleurs si vous voulez débattre, faire des remarques ou réagir, l'espace commentaire est ouvert, je vous en pris, j'adore parler et débattre de ce qui me plaît et je vous répondrai avec plaisir. Je suis vraiment une grosse fangirl de manière générale, mais quand on arrive à Sense8, je suis hystérique (et je ne dis pas ça de manière péjorative). Je pourrais parler de tellement de scène que j'aime d'amour, décrypter et parler de tous les personnages, principaux et secondaires, un à un tellement j'ai de choses à dire sur eux et tellement je les aime. D'ailleurs je peux faire ça si vous voulez dans un autre article mais je pense que vous en avez déjà marre de moi qui parle de Sense8. J'espère, malgré tout, avoir réussi à vous convaincre que cette série est fantastique et que vous aller la regarder si vous ne l'avez pas vu. Je me répète, mais je trouve que c'est très important de la regarder parce qu'elle fait passer tellement de beaux messages. Je regrette qu'elle ait du se finir aussi tôt. Mais il faut se faire une raison et ça reste une aventure qui vaut d'être vécue. Pour tout ça, je ne remercierai jamais aux réalisatrices, les soeurs Wachowski, d'avoir fait exister cette série. 

    Allez, à la semaine prochaine, je vais essayer de sortir un article en plus pour me rattraper de l'article que je n'ai pas sorti, 

    La bise

     

    Parlons du dernier épisode de Sense8

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :