• Mes derniers coups de coeurs culturels ♦ Iolka edition

    En exclusivité pour vous ce soir, 3 ans après, les coups de coeurs d'Iolka. Enjoy ! <3

    ♦ Film ♦

    Prisoners

    Mes derniers coups de coeurs culturels ♦ Iolka editionBen ça tombe bien que je décide de me reprocher sur cet article, aujourd’hui, parce que j’ai vu Prisoners hier, et… Waaaah ! Ça faisait longtemps que j’avais pas vu un bon thriller comme ça. Il faisait partie des DVDs que ma mère achète parce qu’ils ont l’air cool, mais que « ah non on le regarde pas ce soir parce c’est pas un film drôle, j’ai pas envie de me prendre la tête et puis ça plait pas à ta soeur. » abkncfdjkl. Bon. Soit. Du coup, hier, les parents n’étant pas là, j’ai proposé un plan film à mon bro, et on a choisi ça. 

    Petit pitch rapide : Deux couples d’amis, parents de deux petites filles, découvrent qu’elles ont été kidnappées le jour de Thanksgiving. L’enquête est attribuée à un flic (Jake Gyllenhaal) qui a résolu tous les cas qui lui étaient confiés jusqu’à présent, mais l’enquête piétine. La tension monte alors que l’un des parents (Hugh Jackman) cherche désespérément où a bien pu disparaître sa fille…

    Voilà, les bases sont posées, et déjà ça part bien. J’adore Hugh Jackman, que j’ai admiré dans son rôle de père un peu bourru mais surtout extrêmement désemparé, qui prend de terribles décisions pour tenter de sauver sa fille. J’ai aussi découvert Jake Gyllenhaal, que je ne connaissais pas beaucoup. C'est assez fascinant de voir son personnage, posé au début, devenir de plus en plus pressé, tourmenté, humain, au fur et à mesure que l'enquête tente désespérément de se poursuivre. Bon, je ne peux évidemment pas vous raconter la fin, mais l'ambiance du film et la fin ont fini de conquérir mon coeur. J'ai vraiment passé un bon moment à regarder ce thriller haletant, à pousser des cris quand je venais de comprendre un truc super important, etc... Je vous le conseille vraiment. 

     

    ♦ Musique ♦

    Le temps est bon - Bon entendeuMes derniers coups de coeurs culturels ♦ Iolka editionr

    J'ai découvert cette musique par deux amis, qui me proposaient chacun leur version préférée du remix de "Le Temps est bon" : l'un par Degiheugi, l'autre par Bon Entendeur. Mon coeur a été ravi par cette dernière version, dont je ne me lasse pas ces temps-ci. Dès que je l'écoute, je me sens en été, libre, j'ai envie de danser partout, bref, elle me met la pêche ! Je n'ai pas beaucoup l'habitude des remix, mais j'ai été conquise par le relooking un peu électro qu'offre Bon Entendeur à la version originale : ce mélange de vintage et de sons modernes, je ne m'en lasse pas ! Puis les paroles donnent juste envie de profiter de la vie, de l'amour, de croquer à pleines dents dans un bon fruit d'été... J'adore !  

      

     

    Tumblr/ Site Web ♦

    Mes derniers coups de coeurs culturels ♦ Iolka editionCharacter Design References 

    Bon, là, je sors un peu des clous, mais contrairement à Padfoot et à Prongs, je n'avais pas trop d'inspiration pour vous présenter une série ou une chaîne Youtube, du coup je vous propose... Un Tumblr. Hey, on a dit coups de coeurs culturels, non ? Alors ça rentre dans cette catégorie. Je me suis mise à Tumblr il y a un peu plus d'un an, pour assouvir mon besoin de fandoms toujours plus dévorant. Et après quelques galères pour comprendre comment ça fonctionnait, je m'y suis plu et je suis restée ! Et cela m'a permis de découvrir la grande communauté de Character Design References. 

    Le principe est simple : chaque mois, les administrateurs proposent un thème, et n'importe qui peut présenter une illustration de personnage qu'il a inventé selon ce thème, et qui sera relayée sur le Tumblr. Cela permet d'accumuler des "Références" en matière de Design de personnages, puisque toutes les participations sont publiques. On y trouve donc pleiiiin d'inspiration, et de magnifiques illustrations que je ne me lasse pas de découvrir. Les thèmes sont variés, et peuvent être des thèmes orientés vers le fan art (Harry Potter, Street Fighters...) comme vers des concepts beaucoup plus larges (Dragons&Dragonriders, Space Pirates, Burlesque Dancers..). Le concours est international, et je ne sais plus ce que remporte le gagnant, mais ce n'est pas vraiment le but. 

    J'adore découvrir les styles très différents des participants, leur virtuosité, imaginer les histoires des personnages qui défilent sous mes yeux... Si vous êtes aussi tentés par l'expérience, vous pouvez aller faire un tour sur leur site Web, leur Tumblr, voire si vous voulez participer vous aussi, rejoindre leur groupe Facebook ! 

     

     

    ♦ Livre ♦

    Tous nos jours parfaits, de Jennifer NivenMes derniers coups de coeurs culturels ♦ Iolka edition

    "Finch est la bête curieuse de l'école. Il oscille entre les périodes d'accablement, dominées par des idées morbides, et les phases d'éveil où il déborde d'énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissée submerger par la culpabilité. L'histoire d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir."

    Sur ce résumé très poignant de l'éditeur du bouquin, parlons un peu de ce livre. C'est (encore) de la Young Adult, parce que je ne m'en lasserai jamais, mais de la bonne ! Sérieusement, ce bouquin m'a vraiment marquée. Il parle de suicide (c'est pas un spoiler, la première scène du livre se passe sur le toit du lycée, où les deux protagonistes se rencontrent alors qu'ils songent tous les deux à sauter !) de façon très juste (enfin, autant que je puisse en juger, n'ayant jamais eu moi même de pensées suicidaires). Il aborde des thèmes délicats comme la psychiatrie, la dépression, sans les stigmatiser, ni les enjoliver non plus (ou alors peu être juste un peu ?), tout en les accompagnant de tranches de vie d'adolescents qui tombent amoureux (oups, ça c'est un spoiler. Mais bon, qui ne s'en doutait pas ? ;) ) et qui donnent envie de continuer le livre, de dévorer tous ces petits moments complices et drôles nous nous sommes les témoins secrets. J'ai pleuré comme une madeleine à la fin, évidemment, mais c'était un aléa à prévoir. ^^ Une lecture qui m'a marquée, bien ciselée, intelligente et pertinente, qui informe mine de rien tout en faisant passer un super moment de lecture !  

     

    ♦ Jeu vidéo ♦ 

    The Legend Of Zelda - Breath Mes derniers coups de coeurs culturels ♦ Iolka editionof the Wild 

    Quand mes parents nous ont offert la Nintendo Switch, à mes frères et soeurs et moi, pour Noël, ils s'attendaient à ce que ce soit mon frère qui l'utilise le plus. Que nenni ! Je l'ai même temporairement kidnappée dans mon appart tellement il n'y avait que moi qui jouait dessus. Il faut dire qu'après que mon frère ait rapidement fini le nouvel opus de Zelda, je l'ai essayé, un peu par hasard, ne sachant pas grand chose de cet univers ni de son mode de jeu. Et ce fut une révélation. Sans déconner, je crois que je suis devenue accro. Deux mois et demi que j'y joue, et je ne l'ai toujours pas fini, parce que je fais toutes les quêtes additionnelles possibles et imaginables. x) 

    Pour celles et ceux qui, comme moi il y a peu, n'y connaissent rien, voici un petit briefing : en gros, dans tous les opus, on incarne un jeune chevalier qui ne s'appelle pas Zelda mais Link (attention, subtilité !), et qui se réveille d'un long sommeil, en apprenant qu'il doit sauver son royaume, Hyrule, et sa princesse (la fameuse Zelda) des griffes du terriiiiible Ganondorf. Du coup on se balade, on tape sur des monstres, on collecte des objets, on aide les habitants d'Hyrule, jusqu'à devenir assez fort pour débarquer au château et faire sa fête au méchant. Et recevoir un bisou sur la joue de Zelda, parce que oh, faut pas déconner non plus. 

    Je joue peu aux jeux vidéo, et c'est ma première expérience de jeu sur console, avec une manette et tout. J'ai donc un peu (beaucoup) galère au début, mais je garde un  souvenir ému de ces premières heures de jeu passées aux côtés de mon frère, qui me regardait avec une frustration infinie mettre 2 ans à battre le monstre le plus faible du jeu, confondre le bouton de la caméra et celui des déplacements, etc... Un grand moment. Mais après avoir réussi à le maîtriser, je suis vraiment tombée amoureuse du concept. On a beau me répéter, que franchement, c'est pas le meilleur Zelda, moi je l'adore. Je n'ai aucune base de comparaison, mais je crois savoir que la production a voulu accentuer dans cet opus la contemplation de la nature, et c'est franchement réussi. Les paysages variés sont tous magnifiques, et on peut se balader aux quatre coins du royaume qui est immense - je ne sais honnêtement pas combien de temps ça prendrait pour en explorer chaque recoin. J'ai découvert une série de jeux qui m'a vraiment marquée (parce que même si l'idée de base c'est le-chevalier-qui-doit-sauver-la-princesse, il y a plein d'autres histoires additionnelles, de spiritualité, etc, qui enrichissent vraiment le truc.). Voilà, si jamais vous avez l'occasion d'y jouer, foncez ! Pour moi ce fut une très agréable découverte. 

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :